Bertin ergonomie devient Human Design Group

01 69 53 73 67 (Recrutement) 01 81 88 15 01 (Sales)

Alexandre MORAIS.

L’Usine du futur peut-elle courir le risque de se priver de ses opérateurs ?

Objectif :

– Faire un état des lieux, un diagnostic est le préalable à notre intervention, il s’agit de savoir d’où on part pour connaître les axes d’amélioration de la performance et de la santé et pour obtenir l’adhésion des salariés de l’entreprise.

– Les transformations dans la pratique des entreprises peuvent relever de trois axes non exclusifs et impliquant la participation des salariés :
L’amélioration du mode de fonctionnement quotidien, le partage des bonnes pratiques entre opérateurs, services ou usines
L’évolution des méthodes de conception d’organisation de la production notamment en enrichissant le lean manufacturing en y intégrant le facteur humain en situation réelle de travail
L’évolution technologique grâce aux applications 4.0 à la robotique et la cobotique en intégrant les caractéristiques des utilisateurs dans la définition des nouvelles situations de travail avec la participation des salariés pour s’assurer que le nouvel outil réponde à un réel besoin et obtenir l’adhésion et l’approbation des salariés à des situations qu’ils auront créées.

– Cette stratégie centrée sur l’utilisateur concerné par la transformation en cours aura trois vertus, celle d’améliorer la performance et la santé des salariés concernés, de construire une transformation pérenne parce que portée par les salariés, générer du bien être des salariés dans leur situation de travail.

Mots-clés:

Contraintes physiques    Cognitives et organisationnelles    Performance et santé    Manufacturing 4.0    Robotique    Cobotique    Bien-être en situation de travail (BEST)

« Même avec la technologie la plus aboutie, l’humain continue de rester dans la boucle pour assurer l’interface entre cette technologie et l’activité réelle »

La valeur centrée sur l’humain ®